2006/05/13

Quel type sympathique je suis.

Il y a ceux qui croient qu'enchaîner des marques et des références suffisent à titiller la madeleine de Proust, et qui se gourrent comme prendre une bretelle d'autoroute à l'envers. Puis, il y a les autres comme Katerine, qui décrivent les égarements de parisiens avec autant de vérité, qu'en fait, ce mec c'est logé dans ta tête.
Les mêmes cycles, premier verre avec la monnaie du fond de jean et le reste avec la paye. Puis ces filles, qu'on ne reverra jamais et qui te connaissent déjà, alors tu te dis que la vie est cool. Puis, il faut rentrer, (souvent) seul car on est un connard et que le vélo sous influence c'est toujours plus marrant, surtout quand il fait froid et qu'il avance pas.

Dephasage total, au fait on est quel jour ?

Myspace ne s'arrêtera que lorsqu'il aura bouffé la vie des gens.
Le Rockjeu a du mal à décoller.
Les Brats devraient mourir.
On blast dans tous les sens.
Ce post est sans sens.
Google est ton pote.

Quel type sympathique je suis.


© Franck Roubaud - 1999

Ca c'est bien : Katerine - Américaine

8 Comments:

At 14/5/06 10:41, Blogger dash said...

tout à fait...

 
At 16/5/06 12:01, Anonymous Anonyme said...

sauf que quand tu croises katerine à paris, il est aussi branchaga que les autres, situationnisme?

 
At 16/5/06 12:13, Blogger Gonzo said...

branchaquoi ?

 
At 17/5/06 03:02, Anonymous wayne said...

"utilisateur anonyme" est gaga, faut pas chercher...

 
At 17/5/06 10:45, Anonymous Dr FrankNfurter said...

Katerine rules, c'est tout.

 
At 23/5/06 17:05, Blogger pouet said...

katerine rules (moins le dernier), c'est tout :)

 
At 25/5/06 01:35, Blogger michelsardou said...

Encore!

 
At 27/5/06 12:08, Anonymous Anonyme said...

Raaaa je la connaissait pas celle-là, il ne me reste qu'à acheter "les créatures".
C'est normal que le mp3 n'est pas en entier?

 

Enregistrer un commentaire

<< Home